Notre fromage blanc à l’ancienne

Bonjour,

Je profite d’une question qui m’a été posée pour vous expliquer la différence entre le fameux siesskas et notre fromage blanc à l’ancienne :

Le siesskass est un munster blanc fait le jour même et non salé. Comme il caille très rapidement sous l’action de la présure (1h), il n’est pas acide et à une texture plus elastique. On ne peut le trouver que dans les fermes qui fabriquent du munster et comme il continue à égoutter, il est préférable de le  consommer le jour de fabrication pendant qu’il a encore une texture souple.

Notre fromage blanc est fabriqué comme le faisait nos grands mères qui laissaient reposer le  lait dans un endroit tiède et le dégustaient 1 ou 2 jours plus tard comme lait caillé (sürmelich) avec des patates en robe des champs. Le lait tiède caille donc plus doucement  (24h) sous l’action d’une multitude de batéries qui lui donnent son caractère acidulé, le rendent très digeste et viennent enrichir notre flore intestinale.

Il est ensuite coupé et égoutté partiellement. Il a une texture crèmeuse, et fondante malgré sa texture lègèrement granuleuse.

Vous pouvez le déguster comme le siesskas avec de la crème, du sucre, et du kirsch (de la ferme Lindgrube bien sûr :o), en sauce d’accompagnement (mixé avec de la crème ou un peu de yaourt nature du sel et du basilic ou autres aromates) ou de bien d’autres manières (gateau au Fromage blanc et coulis de fruits (sans cuisson),

Je vous souhaite un beau dimanche reposant !
Myriam

Ecrire un commentaire

Votre adresse email n'est jamais partagée. Les champs requis sont marqués par *

*
*